Travail sur l’Algérie - Alexis de Tocqueville

Travail sur l’Algérie

By Alexis de Tocqueville

  • Release Date: 2020-07-02
  • Genre: Political Science

Description

Alexis de Tocqueville a été l’un des penseurs français les plus marquants du XIXème siècle. Homme politique et homme de lettres à la fois, il fut à l’instar de figures prestigieuses, telles que Lamartine ou Victor Hugo, un acteur privilégié de son temps.

Esprit brillant, doté d’une grande capacité d’analyse des sociétés, Tocqueville est surtout connu pour son œuvre magistrale "De la Démocratie en Amérique" éditée en 1835.

C’est en 1841 que Tocqueville se rend pour la première fois en Algérie et rédige son "Travail sur l’Algérie". Il est chargé d’une mission: dresser le bilan de l’occupation française. après onze ans de présence en Algérie, quelle décision prendre. Que faire de l’Algérie ? L’abandonner ou y rester?

Pour Tocqueville, la France ne doit pas se contenter d’une domination partielle de l’Algérie, elle doit songer, sérieusement, à la coloniser.

Pour Tocqueville la France se devait de garder l’Algérie à plus d’un titre. Primo, sur le plan géopolitique la France devait d’affirmer son statut de puissance vis-à-vis de sa rivale l’Angleterre. C’était une question de prestige. La puissance d’une nation se mesurait, alors, à l’étendue de ses possessions. La France devait faire mieux, sinon aussi bien que l’Angleterre.
Secundo, en dominant militairement l’Algérie, la France s’assurait une base militaire indispensable à sa sécurité de l’autre côté de la méditerranée. Tertio, de façon plus prosaïque, l’enjeu était économique. A l’époque, on ne connaissait pas le pétrole, mais les possibilités d’exploiter des terres étaient prometteuses. Quarto, de toutes les façons l’Algérie était convoitée par d’autres puissances, alors pourquoi, laisser le champ libre aux autres. Autant que l’Algérie reste dans l’escarcelle de la France. Voilà comment Tocqueville justifie la prise de possession de l’Algérie par la France en 1841.

(Source: amisalgerie.com)

Comments